Rolin Wavre

Conseil National

Geburtsdatum 15.07.1963
Beruf Administrateur de PME, enseignant
Wohnort Chambésy

Politik

Conseiller municipal de Pregny Chambésy depuis 2013 (président pour 2014-2015)

 

Vice-président du PLR Genève depuis juin 2015

 

Membre du Comité directeur du PLR Suisse depuis 2011

 

Membre du Comité directeur du PLR Genève depuis 2008

 

Secrétaire général du PLR Genève de 2008 à 2012

 

 

Arbeit

 

Le droit mène à tout, à condition d’en sortir !J’ai donc étudié le droit à Neuchâtel avant de prendre la route de Genève. Le trajet m’a pris 17 ans, passés en mission avec le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) : Liban, Gaza, Koweit, Tchétchénie, Colombie, Rwanda, Syrie et Asie centrale.

 

J’ai été engagé en 2008 comme Secrétaire général par le Parti radical qui est devenu le PLR en 2010. La politique vue depuis l’intérieur.

 

La prospérité ne fait pas tout, mais elle contribue au bien-être. Son moteur est l’innovation. J’interviens depuis 2012 dans plusieurs startup innovantes dans les domaines de la santé, des loisirs et du tourisme.

 

Afin de partager les expériences vécues au CICR et en politique, j’ai commencé en 2014 à enseigner à l’Université Wesford de Genève et plus récemment à l’Ecole supérieure de Commerce de Toulouse. Mes interventions portent sur le système politique suisse, le lobbying, l’action humanitaire ou les Droits humains et Droits de l’Environnement. 

 

Action humanitaire

 

18 ans de mission avec le CICR ne laissent pas indifférent. Douze pays, tous plus ou moins en guerre ou agités par des désordres politiques, douze régimes pas très sysmpathiques, des autroités civiles et militaires qu’il fallait convaincre ou forcer de faire des concessions en faveur des victimes des conflits, civils ou détenus.

 

Peur parfois, comme en Tchétchénie en 1995 ou à Gaza pendant l’Intifada de 1990. L’estomac retrourné au Rwanda par les récits abominables d’un génocide à la machette.

 

Mais la conscience aussi qu’au milieu de l’horreur, se cachent souvent des perles d’humanité, des héros annonymes qui ont risqué ou perdu leur vie pour une idée, parce qu’ils refusaient l’inacceptable avec lequel d’autres ont accepté de vivre.

 

Toutes ces situations exceptionnelles devraient nous rappeler la chance que nous avons en Suisse de jouir d’une bonne sécurité, d’un chômage comparativement bas, d’un niveau de vie qui dépasse le minimum vital. Pour beaucoup, un accès à l’eau, à la nourriture, un toit sur la tête et avoir la chance de ne pas être attaqué par le premier milicien venu semble un rêve hors de portés. 

 

 

Vie militaire

 

Grenadier de char à Thoune, puis sous-officier et officier. Une expérience de la discipline, de la conduite d’actions complexe qui m’ont été bien utiles plus tard.

 

Lors des contact avec des militaires en Georgie, en Russie, en Ouzbékistan ou en Colombie, il m’a été bien utile d’avoir une expérience militaire de presque deux années.

 

La connaissance de l’effet des armes m’a également permis d’évaluer la sécurité des équipes du CICR placées sous ma responsabilité, au Sud-Liban, en Syrie et surtout en Tchétchénie.

Freizeit

Vie associative

Depuis mon retour en Suisse, j’ai pris plusieurs engagements associatifs, toujours à la recherche d’un « mieux vivre » en société.

 

Je co-préside la section genevoise de la Fédération romande des Consommateurs (FRC). Des informations complètes et fiables pour faire des choix responsables et défendre ses droits.

 

Cycliste régulier, j’ai rejoint Pro Velo pour améliorer le réseau cyclable mais aussi pacifier les relations entre cyclistes, piétons et trafic motorisé. A la clef, le respect mutuel.

 

Fasciné par les entrepreneurs qui mettent toute leur énergie dans le lancement de nouvelles idées, je suis membre des Business Angels de Suisse Romande depuis 2007.

 

Convaincu que nos relations avec l’UE seraient au centre de nos préoccupations d’ici quelques années, je suis membre du Nomes

 

Pour lutter contre le fléau du chômage, j’ai rejoins l’Association pour Réinsertion des Chercheurs d’Emploi (ARCE) qui propose un accompagnement aux chômeurs de longue durée, en collaboration avec l’Hospice général.

Je siège au comité de l’Institut national genevois (ING) qui organise des conférences et débats publics sur des thèmes politiques et économiques. 

 

Vie sportive

 

Sportif dès l’enfance, j’ai pratiqué le football, mais surtout l’athlétisme au niveau national. J’ai adoré les heures d’entrainement, l’amitié avec les camarades de club et l’émotion des compétitions.

En parallèle, j’ai pratiqué le basket avec le BC Auvernier (1ère ligue), le rugby avec le RC Neuchâtel (ligue B).

 

Pendant les missions avec le CICR, j’ai continué à pratiquer le footing ou le velo quand la sécurité le premettait, ce qui n’était pas souvent le cas. J’ai préparé le Grand Raid VTT Verbier-Grimentz 2005  en grande partie sur un velo d’appartement dans une cave de Tchétchénie puisque les menaces d’enlèvement interdisaient toute sortie non-porfessionnelle.

 

Depuis lors, j’ai continué à courir : cinq Morat – Fribourg, la course de l’Escalade presque chaque année, trois marathons et un quatrième prévu à New York en novembre 2015.

J’ai eu la chance de terminer la Partouille des Glaciers en 2014 après l’édition 2012 interrompue par la météo.

 

Bildergalerie

weiterlesen...
weniger